Le chocolatier ivoirien: À la tête d’Instant Chocolat, l’Ivoirien Axel-Emmanuel Gbaou également appelé le chocolatier ivoirien a lancé une toute nouvelle gamme de tablettes. L’idée est simple, pouvoir séduire les gourmands africains de plus en plus nombreux.

Le chocolat venant de l’étranger étant cher, il n’est pas à la portée de tout le monde. C’est pourquoi le jeune entrepreneur, a décidé de se lancer dans la fabrication artisanale de chocolat.

La Côte d’Ivoire est le premier producteur mondial de cacao, avec 40% du marché mondial. Mais seule une petite partie des fèves sont transformées sur place. La valeur ajoutée échappe donc en grande partie au pays.

Les fèves de cacao sont triées à la main et torréfiées par des femmes, épouses de planteurs. Ce qui permet de leur fournir un emploi et un revenu complémentaire de celui de leur mari, tout en obtenant un produit de haute qualité. Ce cacao de variété forastero est cultivé dans une coopérative pilote, Ecoya, dans le village de Kossou, près de Yamoussoukro.

Le produit est certifié équitable, c’est-à-dire qu’il respecte des normes environnementales, que les agriculteurs sont mieux rémunérés. Et que le travail des enfants – un problème dans de nombreuses plantations ivoiriennes – est banni.

Naviguer